L’Effet Pygmalion

Croire

Croire en l’Autre, espérer sa réussite, c’est lui donner une chance énorme d’y arriver. C’est plus encore que cela : c’est lui permettre d’y arriver. Nos projections, ce que nous devinons possible chez l’Autre, sont créatrices Céline Alvarez. C’est dire si nous devons bien mesurer l’impact de nos interventions à l’égard des apprenants : le fait de pressentir leurs réussites, engendre en eux une confiance et une motivation qui augmente considérablement leurs chances de réussite.

 

Regard positif

Certaines expériences menées en milieux scolaires Robert Rosenthal et Lenore Jacobson ont démontrés l’importance du regard positif inconditionnel Carl Rogers de l’enseignant sur l’élève, et le lien étroit qui existe entre ce regard encourageant et les bons résultats obtenus. Si l’enseignant attend un bon résultat et est confiant dans l’évolution du jeune, ce dernier réussira mieux que si l’enseignant ne croit pas en lui.

Effet de l’observateur

Les facteurs interpersonnels dans les groupes classe ont une incidence significative sur le déroulement d’une leçon. Les fruits de certaines expériences, menées cette fois dans le monde du travail, peuvent contribuer à une meilleure gestion de classe en inspirant des outils de conduite efficaces . Une de ces expériences, menée par Elton Mayo, a débouché sur l’effet de l’observateur, mieux connu sous le nom d’effet Hawthorne. C’est le fait d’avoir conscience de faire partie d’une expérience et d’être observé qui influe positivement sur la productivité Elton Mayo. Nous pouvons en déduire une Condition d’Apprentissage sur l’intérêt particulier que l’enseignant accorde aux élèves afin qu’ils s’investissent différemment et davantage dans leur travail.

IM Hawthorne’s exp.

Nous avons donc mené une série de recherches en classe durant laquelle les apprenants étaient conscients de participer à une expérience pédagogique basée sur les méthodes d’apprentissage. Après avoir passé le test des Intelligences Multiples, chaque apprenant a reçu une fiche Stratégie d’Apprentissage en lien avec ses Intelligences Multiples à adopter en classe pour acquérir un savoir (texte à lire et mémoriser).  Après la première étape d’apprentissage, les élèves ont été testés et ont reçu leurs résultats avec encouragement. Lors des étapes suivantes (nouvel apprentissage), les fiches Stratégies d’Apprentissage fournies avaient de moins en moins de liens avec leurs résultats au test IM. Les élèves étaient malgré tout interrogés de la même manière après chaque étude. Nous les laissions croire que les stratégies étaient spécifiquement à leur portée.

Modalité de l’expérience

L’intérêt de l’expérience était de conscientiser nos actes afin d’identifier ce qu’implique notre regard sur le jeune en apprentissage. Nous voulions mesurer l’impact de l’enseignant sur l’apprentissage du jeune.

L’apprenant est-il le passager ou l’ingénieur de son propre apprentissage ?

Lors de l’IM Hawthorne’s experience, nous avons donc délibérément encouragé 5 pratiques : les apprenants …

  1. ont eu conscience qu’ils participaient à une expérience dans laquelle ils étaient évalués.
  2. savaient qu’ils étaient choisis parmi les autres groupes-classes de l’école.
  3. étaient associés aux objectifs de l’expérience.
  4. recevaient une attention particulière de l’enseignant-chercheur.
  5. pouvaient intervenir librement dans l’expérience par leurs initiatives personnelles.

Résultats

Malgré l’écart croissant entre les résultats IM et les stratégies d’Apprentissage utilisées, nous avons constaté une hausse ou un maintien des bons résultats. Nous en concluons que le fait de participer consciemment à une expérience dans laquelle ils sont évalués engendre, chez les apprenants, une hausse de motivation. L’attention particulière de l’expérimentateur augmente significativement l’estime de soi des apprenants. Le fait d’avoir été sélectionné pour cette expérience a joué sur leur image de soi. Quant au fait d’être associé aux objectifs de l’expérience et d’en avoir une partie du contrôle, il a eu un effet bénéfique sur la productivité des apprenants.

Hawthorne Vs Pygmalion

L’effet Hawthorne est proche de l’effet Pygmalion que l’on observe chez les apprenants dont les performances s’améliorent du simple fait que l’enseignant croit en sa réussite. Ici, l’accent est mis sur le désir de l’apprenant à être bien avec ses collègues de travail qui l’emporte facilement sur son simple intérêt individuel et sa logique de raisonnement Elton Mayo.

Exprimez !

Rolland Viau insiste sur l’attention que l’enseignant doit porter à sa pédagogie : les activités pédagogiques qu’il propose, la relation qu’il entretient avec ses élèves, ses pratiques évaluatives et le climat qui règne dans sa classe Rolland Viau. Il insiste sur la motivation intrinsèque de l’élève dû à sa perception de la valeur de l’activité, de ses propres compétences face à cette activité et de sa contrôlabilité. Il rejoint ainsi Elton Mayo dans ses découvertes sur la conscientisation de l’élève face à sa tâche.

Cette expérience nous incite donc à veiller sur la gestion de classe et en particulier sur le regard que nous portons sur les apprenants et leurs apprentissages. Ce que l’on exprime face à l’élève est significatif : 55 % de non verbal, 38 % de paraverbal et seulement 7 % de verbal. De cette dernière tranche, à peine 20 % des mots émis pour exprimer une opinion sont significatif Joseph Messinger. Il est donc crucial de conscientiser ce que nous disons à l’élève, avec nos gestes et avec chacun de nos mots. Car il y a des gestes et des mots dont la puissance peut rabaisser ou relever l’Autre.